languages
Dear visitor; Welcome.
Linguistic Studies:
is particularly intended to be of use for students and teachers at all levels as well for members of the general public who wish to get Academic resources for the study of Foreign Languages .
---------------------------------------------------------
Registration will not take more than one minute,
GO ON!

languages

academic resources for the study of foreign languages
 
HomeRegisterLog in

Share | 
 

 notions

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
langues
Admin
Admin
avatar


PostSubject: notions   Tue 28 Sep - 18:39

- Acte deparole : Un énoncé a unedimension informative mais aussi une dimension pragmatique, il veut agir sur ledestinataire. Cette intention n’est souvent pas explicite et est à découvrir,c’est l’acte de parole (exemples : louer, conseiller, interdire, blâmer….)
- L’acte deparole peut se retrouver au niveau du texte dans sa globalité c’est alors unmacro-acte de parole.
- Plusieursactes de paroles peuvent être disséminés au sein d’un même texte.

- Approchepar projet : approchepédagogique dans laquelle les objectifs d’apprentissage s’insèrent dans un planen vue d’accomplir une réalisation.

- Champsémantique : l’ensembledes sens que peut prendre un mot donné (polysémie du mot). Se reporter audictionnaire par entrée.

- Champlexical : un champlexical se trouve à l’intérieur d’un énoncé. Il est constitué des mots quirenvoient à un même thème.

- Cohésiontextuelle : c’est lapropriété d’un ensemble dont toutes les parties sont intimement unies. Un texterespectera les conditions de la cohésion si toutes les phrases qui le composentsont chaque fois acceptées comme des suites possibles du contexte précédent.

- Cohérencetextuelle : la cohésiontextuelle peut être complétée au niveau de l’analyse pragmatique par la notionde cohérence.
Ici, ce ne sontpas les éléments linguistiques du contexte qui sont envisagés mais la situationextralinguistique ainsi que la proportion des connaissances du monde quiinterviennent dans les enchaînements textuels.

- Démarched’apprentissage : processusde croissance et de changement vécu par l’apprenant, impliquant l’utilisationde ses ressources internes en interaction avec l’environnement.

- Démarchepédagogique : ensembledes interventions de l’enseignement dans le but de favoriser la relation d’apprentissageentre l’apprenant et l’objet d’étude.

- Discours (voir texte, énoncé) :
- Le discours est une suite non arbitraire d’énoncés. Il comprend aussibien ce qui est énoncé que la façon dont ceci est énoncé. C’est dans ce sensque le mot sera le plus souvent utilisé.
- Dans le tableau synoptique, « discours » a été utilisé pour lesobjectifs d’étude qui ont une référence situationnelle par opposition audiscours qui a une référence cotextuelle. Nous préférons, pour éviter lapolysémie du mot« discours » parler de style direct, indirect au lieu dediscours direct / indirect.
- Enoncé (voir discours, texte) : l’énoncé est leproduit de l’acte d’énonciation. Nous l’employons dans un sens restreint :partie de texte sous-tendue par une intention communicative.

- Implicite d’undiscours :
L’implicite est toutce qui n’est pas dit ou écrit explicitement mais que le destinataire perçoitquand il partage les mêmes référents que le destinateur.
Les deux grandes formes del’implicite sont : le sous-entendu et le présupposé.
• Le sous-entendu est un énoncé implicite destiné à êtrereconnu par le destinataire. Il crée une sorte de connivence entre lui et ledestinateur. Il ne prend sens que par rapport au contexte.
• Le présupposé est contenu dans tous les énoncés defaçon explicite (même les énoncés les plus simples comme la phrase). Il estchoisi par le locuteur parmi les possibilités qu’offre la langue et utilisé demanière à passer inaperçu (son étude est importante pour l’étude du texteargumentatif en particulier).

- Objet d’étude : l’objet d’étude est ce sur quoi se focalisent enpropre les activités et études d’un domaine du savoir, ce qui distingue cedernier du reste du programme.

- Onomasiologie (voir sémasiologie) : étude qui part du conceptpour aboutir aux signes linguistiques qui lui correspondent.

- Référencesituationnelle : un discours a uneréférence situationnelle quand il est ancré dans la situation de communication: je / tu / ici / maintenant.

- Référence cotextuelle: un discours a une référencecotextuelle quand il n’est pas ancré dans la situation de communication : il /passé simple / imparfait.

- Sémasiologie (voir onomasiologie) : par opposition àl’onomasiologie, la sémasiologie part du signe pour aller vers la déterminationdu concept.

- Situationd’apprentissage (ou d’exploration) :déroulement opérationnel de la situation pédagogique pendant laquellel’apprenant se situe dans un cheminement conduisant à l’atteinte d’objectifs.

- Situation cible (ou d’évaluation) : situation d’évaluation qui permetde juger de l’intégration des savoirs, savoir être acquis pendantl’apprentissage. Elle se présente comme une situation problème que l’élève doitrésoudre.

- Situation decommunication : elle se définit parla présence d’un destinateur qui transmet un message à un destinataire dans uncontexte en utilisant un code et un canal (ou contact).
- Situationd’énonciation : ensemble de facteursqui déterminent la production d’un énoncé : nombre et personnalité desparticipants, cadre spatiotemporel, l’attitude de l’énonciateur par rapport aucontenu de son énoncé.

- Situationd’enseignement : situationpédagogique planifiée par l’enseignant et qui implique une transmission desavoirs.
- Situation pédagogique : ensemble des composantes inter reliées (apprenant–savoirs - enseignant) dans un milieu donné :
• Relation d’apprentissage (objet - apprenant)
• Relation d’enseignement (enseignant - apprenant)
• Relation didactique (enseignant - objet)

- Stratégied’apprentissage : ensembled’opérations et de ressources planifié par l’apprenant dans le but de favoriserau mieux l’atteinte d’objectifs dans une situation d’apprentissage.

- Stratégied’enseignement : ensemble d’opérations et de ressources planifié parl’enseignant pour l’apprenant. Elle doit respecter trois critères pour êtreefficace.
• Pertinence des activités par rapport à l’objectifvisé.
• Prise en compte des types d’apprenants qui fontl’apprentissage.
• Prise en compte des processus commandés par lesméthodes, les approches pédagogiques ou l’utilisation des diverses techniqueséducatives.

- Texte (voir discours, énoncé) : on appelle ici « texte »tout énoncé compris entre deux arrêts de la communication, que cette dernièresoit écrite ou orale.
C’est la forme concrètesous laquelle se présente un discours. Il a un auteur et une structurel’organise comme un « tout de signification ».
TOPIC : notions  SOURCE : Linguistic Studies ** http://languages.forumactif.org/
Signature : langues
Back to top Go down
http://languages.forumactif.org
 

notions

View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
languages :: Français :: Espace profs :: 01 A.S-
Jump to: