languages
Dear visitor; Welcome.
Linguistic Studies:
is particularly intended to be of use for students and teachers at all levels as well for members of the general public who wish to get Academic resources for the study of Foreign Languages .
---------------------------------------------------------
Registration will not take more than one minute,
GO ON!

languages

academic resources for the study of foreign languages
 
HomeRegisterLog in

Share | 
 

 LE CID

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
langues
Admin
Admin
avatar


PostSubject: LE CID   Thu 10 Mar - 21:45

LE CID


DON RODRIGUE (amant de Chimène):
Au nom d'un père mort, ou de notre amitié,
Punis-moi par vengeance, ou du moins par pitié.
Ton malheureux amant aura bien moins de peine
A mourir par ta main qu'à vivre avec ta haine.
CHIMÈNE (amante de Don Rodrigue):
Va, je ne te hais point.
DON RODRIGUE:
Tu le dois.

CHIMÈNE:

Je ne puis.

DON RODRIGUE:

Crains-tu si peu le blâme, et si peu les faux bruits?
Quand on saura mon crime, et que ta flamme dure,
Que ne publieront point l'envie et l'imposture!
Force-les au silence, et, sans plus discourir,
Sauve ta renommée en me faisant mourir.

CHIMÈNE:

Elle éclate bien mieux en te laissant la vie;
Et je veux que la voix de la plus noire envie
Élève au ciel ma gloire et plaigne mes ennuis,
Sachant que je t'adore et que je te poursuis.
Va-t'en, ne montre plus à ma douleur extrême
Ce qu'il faut que je perde, encore que je l'aime.
(...)
DON RODRIGUE:
Que je meure!
CHIMÈNE:
Va-t'en.
DON RODRIGUE:
A quoi te résous-tu?
CHIMÈNE:
Malgré des feux si beaux, qui troublent ma colère,
Je ferai mon possible à bien venger mon père;
Mais malgré la rigueur d'un si cruel devoir,
Mon unique souhait est de ne rien pouvoir.
DON RODRIGUE:
O miracle d'amour!
CHIMÈNE:
O comble de misères!
(...)
DON RODRIGUE:
Adieu:> je vais traîner une mourante vie,
Tant que par ta poursuite elle me soit ravie.
CHIMÈNE:
Si j'en obtiens l'effet, je t'engage ma foi
De ne respirer pas un moment après toi.
Adieu: sors, et surtout garde bien qu'on te voie.
ELVIRE (gouvernante de Chimène):
Madame, quelques maux que le ciel nous envoie...
CHIMÈNE:
Ne m'importune plus, laisse-moi soupirer,
Je cherche le silence et la nuit pour pleurer.

Référence. Pierre Corneille, Le Cid, III, 4.
TOPIC : LE CID  SOURCE : Linguistic Studies ** http://languages.forumactif.org/
Signature : langues

Signature:
[You must be registered and logged in to see this image.]
Back to top Go down
http://languages.forumactif.org
 

LE CID

View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
languages :: Français :: Poésie-
Jump to: